Abrégé de l'origine de tous les cultes by Charles-François Dupuis PDF

By Charles-François Dupuis

Plusieurs personnes ayant paru desirer que je donnasse au public l'abrégé de mn grand ouvrage sur l' origine des cultes , j'ai cru ne devoir pas différer plus long-tems d remplir leur attente. Je l'ai analysé de maniere à présenter le précis des principes sur lesquels ma théorie est établie, et à donner un extrait de ses plus importans résultats, sans m'appesantir sur les détails, que l'on trouvera toujours dans le grand ouvrage.

Show description

Read or Download Abrégé de l'origine de tous les cultes PDF

Best french_1 books

Société collaborative : La fin des hiérarchies - download pdf or read online

Nos associations sont à bout de souffle, les hiérarchies héritées du crossé s'effritent et nos élites n'inspirent plus que de los angeles défiance. En reason, les modes d'organisations hérités des révolutions industrielles : verticaux, verrouillés et obsédés par le contrôle et l. a. compétition. L'organisation sociale est en décalage profond avec les valeurs de contribution, de participation et de coopération véhiculées par le numérique et l'économie collaborative.

Extra resources for Abrégé de l'origine de tous les cultes

Sample text

Les sept planetes sont encore adorées aujourd'hui sous différens noms dans le royaume de Nepale : on leur sacrifie chaque jour. Lucien prétend que les indiens, en rendant leurs hommages au soleil, se tournaient vers l'orient, et que, gardant un profond silence, ils formaient une espece de danse imitative du mouvement de cet astre. Dans un de leurs temples on avait représenté le dieu de la lumiere monté sur un quadrige ou sur un char attelé e quatre chevaux. Les anciens indiens avaient aussi leur feu sacré, qu'ils tiraient des rayons du soleil, sur le sommet d'une très-haute montagne, qu'ils regardaient comme le point central de l'Inde.

Les arrakanois ont élevé dans l'île de Munay un temple à la lumiere, sous le nom de temple des atomes du soleil. Les habitans du Tunquin réverent sept idoles célestes, qui représentent les sept planetes, et cinq terrestres consacrées auxélémens. Le soleil et la lune ont leurs adorateurs dans l'île de Ceylan, la Tapobrane des anciens : on y rend aussi un culte aux autres planetes. Ces deux premiers astres sont les seules divinités des naturels de l'île de Sumatra ; ce sont les mêmes dieux que l'on honore dans l'île de Java, dans l'île Cébeles, aux îles de la sonde, aux Moluques, aux îles Philippines.

Cette île elle-même porta le nom d'île du Soleil. Les boeufs que mangerent les compagnons d'Ulysse en y arrivant, étaient consacrés à cet astre. Les habitans d'Assora adoraient le fleuve Chrysas, qui coulait sous leurs murs, et qui les abreuvait de ses eaux. Ils lui avaient élevé un temple et une statue ; à Enguyum on adorait les déesses-meres, les mmes divinités qui étaient honorées en Crete, c'est-à-dire, la grande et la petite ourse. En Espagne, es peuples de la Bétique avaint bâti un temple en honneur de l'étoile du matin et du crépuscule.

Download PDF sample

Abrégé de l'origine de tous les cultes by Charles-François Dupuis


by Steven
4.5

Rated 4.67 of 5 – based on 22 votes