Discours de la méthode by René Descartes PDF

By René Descartes

Le Discours de los angeles méthode, publié en 1637, est le optimum texte philosophique écrit par René Descartes et le prime ouvrage qui traite du sujet en langue française (par competition à los angeles culture scientifique de l'époque de rédiger en latin).

Show description

Read Online or Download Discours de la méthode PDF

Similar methodology books

Brian Skyrms, Dag Westerståhl, Dag Prawitz's Logic, Methodology and Philosophy of Science, Volume 9: PDF

Those court cases hide quite a lot of assorted matters within the box of good judgment, method and philosophy of technological know-how.

Download PDF by Ton Jörg: New Thinking in Complexity for the Social Sciences and

This e-book makes a speciality of the improvement of latest pondering in complexity and at the instruments wanted for this new considering, i. e. the advance of a brand new language for complexity. This new language is especially a lot approximately how a nonlinear advanced truth is a part of real-world complexity. we will begin pondering in complexity in regards to the complicated themes of our social sciences and arts by means of employing this new language.

Download PDF by Joseph R. Gusfield: Performing Action: Artistry in Human Behaviour and Social

Lately the social sciences and the arts have drawn towards one another in proposal and technique. This rapprochement has ended in new perceptions of human behaviour via sociologists, in addition to new methodological orientations. Sociologist Joseph R. Gusfield attracts upon drama and fiction to teach how human motion is formed through the formal dimensions of functionality.

Taking Evil Seriously by S. Pihlström PDF

Whereas ethical philosophy has generally been understood as an exam of the great existence, this ebook argues that moral inquiry should still, quite, start from an exam of evil and different 'negative' ethical innovations, resembling guilt and agony.

Extra resources for Discours de la méthode

Example text

Car s’il arrivait même en dormant qu’on eût quelque idée fort distincte, comme, par exemple, qu’un géomètre inventât quelque nouvelle démonstration, son sommeil ne l’empêcherait pas d’être vraie ; et pour l’erreur la plus ordinaire de nos songes, qui consiste en ce qu’ils nous représentent divers objets en même façon que font nos sens extérieurs, n’importe pas qu’elle nous donne occasion de nous défier de la vérité de telles idées, à cause qu’elles peuvent aussi nous tromper assez souvent sans que nous dormions ; comme lorsque ceux qui ont la jaunisse voient tout de couleur jaune, ou que les astres ou autres corps fort éloignés nous paraissent beaucoup plus petits qu’ils ne sont.

Même, pour ombrager un peu toutes ces choses, et pouvoir dire plus librement ce que j’en jugeais, sans être obligé de suivre ni de réfuter les opinions qui sont reçues entre les doctes, je me résolus de laisser tout ce monde ici à leurs disputes, et de parler seulement de ce qui arriverait dans un nouveau, si Dieu créait maintenant quelque part, dans les espaces imaginaires, assez de matière pour le composer, et qu’il agitât Discours de la méthode 52 diversement et sans ordre les diverses parties de cette matière, en sorte qu’il en composât un chaos aussi confus que les poëtes en puissent feindre, et que par après il ne fît autre chose que prêter son concours ordinaire à la nature, et la laisser agir suivant les lois qu’il a établies.

Ce qui est assez manifeste de ce que même les philosophes tiennent pour maxime, dans les écoles, qu’il n’y a rien dans l’entendement qui n’ait premièrement été dans le sens, où toutefois il est certain que les idées de Dieu et de l’âme n’ont jamais été ; et il me semble que ceux qui veulent user de leur imagination pour les comprendre font tout de même que si, pour ouïr les sons ou sentir les odeurs, ils se voulaient servir de leurs yeux : sinon qu’il y a encore cette différence, que le sens de la vue ne nous assure pas moins de la vérité de ses objets que font ceux de l’odorat ou de l’ouïe : au lieu que ni notre imagination ni nos sens ne nous sauraient jamais assurer d’aucune chose si notre entendement n’y intervient.

Download PDF sample

Discours de la méthode by René Descartes


by David
4.0

Rated 4.83 of 5 – based on 49 votes