Get Les sciences sociales: sorcellerie des temps modernes? PDF

By Stanislav Andreski

• Description : Pamphlet portant sur ce que l'auteur, le sociologue anglo-polonais Stanislav Andreski, juge être les dérives intellectuelles et morales du milieu académique des sciences sociales de son temps. Alors qu'il fait partie d'une minorité pour laquelle l. a. rationalité et l. a. méthode scientifique restent fondamentales, los angeles tendance strong point des années 1960 dans les départements de sciences sociales des universités d'Europe et d'Amérique du Nord est au relativisme et au constructivisme culturel. Opposé à ce qu'il juge être des dérives, il présente les pratiques et comportements du milieu intellectuel dans lequel il évolue. Avouant dans son avant-propos que l'ouvrage est « plus un tract qu'un traité » du fait de sa tonalité pamphlétaire, son yet avoué est de discréditer ce qu'il estime être « indésirable du aspect de vue du progrès intellectuel ». Ces travers qu'il dénonce sont évoqués chapitre par chapitre. Parmi ceux-ci figurent « los angeles manipulation par l. a. description », « le verre fumé du jargon », « les distorsions sous couverts d'objectivité ».

Show description

Read or Download Les sciences sociales: sorcellerie des temps modernes? PDF

Best french_1 books

Download e-book for iPad: Société collaborative : La fin des hiérarchies by Diana Filippova (ed.)

Nos associations sont à bout de souffle, les hiérarchies héritées du moveé s'effritent et nos élites n'inspirent plus que de los angeles défiance. En reason, les modes d'organisations hérités des révolutions industrielles : verticaux, verrouillés et obsédés par le contrôle et l. a. compétition. L'organisation sociale est en décalage profond avec les valeurs de contribution, de participation et de coopération véhiculées par le numérique et l'économie collaborative.

Extra info for Les sciences sociales: sorcellerie des temps modernes?

Sample text

Après tout, les vers de terre ne parlent pas, les crocodiles n'écrivent pas. Après le premier chapitre, la qualité de la réflexion s'améliore quelque peu, car l'auteur, laissant de côté son système, se met à nous parler des sociétés des aborigènes d'Australie et des Shilluk, puis des structures sociales de l'ancienne Égypte, de la Mésopotamie, de l'Inde, d'Israël, de la Grèce, de Rome et des empires islamiques. Bien que peu original, l'exposé pourrait servir à ceux qui abordent les études historiques comparatives s'il était rédigé dans un style concis et clair au lieu d'être noyé dans une phraséologie emphatique et fumeuse.

Personne, parmi ceux qui ont eu des contacts, même brefs, avec des paysans et avec les membres d'une tribu, ne croira que ce sont tous des obsédés en proie à l'angoisse, ou qu'ils sont moins capables de raisonner que le citoyen ordinaire d'une ville moderne. Un chasseur ou un pasteur a davantage d'occasions de prendre des décisions et des risques (et moins de danger d'être dominé par l'angoisse) qu'un employé de la General Motors ou d'Unilever. La mauvaise opinion de Hagen sur l'état mental des habitants des pays non industrialisés est étayée par la preuve de leur incapacité à répondre de manière satisfaisante à des questions qu'il considère, très sérieusement, comme adaptées à des paysans illettrés.

En vérité, je doute que dans l'œuvre entière des fonctionnalistes, il existe un seul élément d'analyse qui y parvienne — ce qui ne veut pas dire que l'approche « fonctionnaliste » soit dépourvue d'intuitions valables moyennant quelques correctifs — au moins en anthropologie où les ensembles à l'intérieur desquels les relations fonctionnelles sont censées opérer, sont plus isolés et moins souvent sujets à des changements radicaux, ce qui fait qu'on ne sait pas si ces entités sont encore en vie ou si elles ont cédé la place à quelque chose d'autre.

Download PDF sample

Les sciences sociales: sorcellerie des temps modernes? by Stanislav Andreski


by Brian
4.2

Rated 4.18 of 5 – based on 11 votes