Saint-Simon's Mémoires, tome 3 PDF

By Saint-Simon

Show description

Read Online or Download Mémoires, tome 3 PDF

Best french_1 books

New PDF release: Société collaborative : La fin des hiérarchies

Nos associations sont à bout de souffle, les hiérarchies héritées du moveé s'effritent et nos élites n'inspirent plus que de l. a. défiance. En reason, les modes d'organisations hérités des révolutions industrielles : verticaux, verrouillés et obsédés par le contrôle et l. a. compétition. L'organisation sociale est en décalage profond avec les valeurs de contribution, de participation et de coopération véhiculées par le numérique et l'économie collaborative.

Additional info for Mémoires, tome 3

Example text

Il laissa deux fils qui ne lui ressemblèrent en rien; l'aîné ayant sa survivance de premier valet de chambre, l'autre premier valet de garde-robe. Bloin, autre premier valet de chambre, eut l'intendance de Versailles et de Marly, au père de qui, pour cet emploi, Bontems avait succédé. Bloin eut aussi la confiance des paquets secrets et des audiences inconnues. C'était un homme de beaucoup d'esprit, qui était galant et particulier, qui choisissait sa compagnie dans le meilleur de la cour, qui régnait chez lui dans l'exquise chère, parmi un petit nombre de commensaux grands seigneurs, ou de gens qui suppléaient d'ailleurs aux titres, qui était froid, indifférent, inabordable, glorieux, suffisant et volontiers impertinent; toutefois peu méchant, mais à qui pourtant il ne fallait pas déplaire.

C'était un gentilhomme peu éloigné de la Trappe, qui avait servi toute sa vie avec grande réputation, qui avait eu longtemps un régiment de cavalerie et était devenu brigadier. M. de Turenne, le maréchal de Créqui, et les généraux sous qui il avait servi, le roi même sous qui il avait fait la guerre de Hollande et d'autres campagnes, l'estimaient fort, et l'avaient toujours distingué. Le roi lui donnait une assez forte pension, et avait conservé beaucoup de bonté pour lui. Il se trouva presque aveugle, lorsqu'en 1684 la trêve de vingt ans fut conclue; cela le fit retirer du service.

Passa M. de Duras, à qui Rose cria à l'aide de dessous son cheval au milieu du bourbier. M. de Duras, dont le carrosse allait doucement dans cette fange, mit la tête à la portière, et pour tout secours se mit à rire et à crier que c'était là un cheval bien délicieux, de se rouler ainsi sur les roses; et continua son chemin et le laissa là. Vint après le duc de Coislin, qui fut plus charitable, et qui le ramassa; mais si furieux et si hors de soi de colère, que la carrossée fut quelque temps sans pouvoir apprendre à qui il en avait.

Download PDF sample

Mémoires, tome 3 by Saint-Simon


by Paul
4.0

Rated 4.48 of 5 – based on 14 votes